Menu
mai 6, 2019 Marine Marchesseault 0 Comments

Après le BAC généralement, l’étudiant est dans l’obligation de sortir de sa zone de confort afin d’intégrer le monde universitaire. Ainsi, il se doit de quitter le cocon familial surtout si l’université se trouve à l’autre bout du pays.

La vie estudiantine est un grand pas vers l’indépendance. Vous n’êtes plus sous la protection de vos parents car vous ne vivrez plus chez eux. Vous aurez des frais, des charges dont vous devez vous acquitter mensuellement.

Bien que vous rencontrerez les petits problèmes de la vie quotidienne, il est important de définir où se loger. En effet, le logement est l’une des premières démarches administratives à effectuer par un étudiant. Savoir où se loger permettra à l’étudiant de pouvoir définir un budget exact et par conséquent passer à une autre démarche comme le transport par exemple.

Nous avons donc décidé de présenter les différentes solutions qui s’offrent à vous. Vous pourrez ainsi facilement choisir un logement et ainsi se décharger d’un grand poids.

Le classement des différents logements pour jeune étudiant

  • Les logements des cités universitaires du CROUS

Ce type de logement est le plus réservé par les étudiants car il est moins cher. En effet, pour louer une chambre il faut en moyenne 220 €, par contre pour louer un studio, vous avez besoin de 330 €. Les logements des cités universitaires du CROUS offrent l’avantage d’être à proximité de l’université et d’éviter ainsi le coût du transport. De plus, vos voisins sont également des étudiants avec qui vous pourrez travailler ou participer à des journées récréatives.

Les résidences sont sécurisées et vous bénéficiez de plusieurs services comme internet, les salles communes, les laveries etc….Toutefois, nous vous conseillons de faire une visite avant d’opter pour un choix définitif car les chambres sont parfois à l’étroit.

  • Les résidences étudiantes privées

Les logements des cités universitaires du CROUS sont généralement saturés des mois avant la rentrée. Pour pallier aux milliers d’étudiants n’ayant pas trouvé de logement, les résidences étudiantes privées sont créés de plus en plus.

En plus de proposer des services comme son prédécesseur, vous bénéficiez d’un logement de meilleure qualité, équipé pour faciliter l’adaptation de l’étudiant. Ces résidences sont également proches des universités afin d’éviter le coût du déplacement.

Cependant, il est légèrement plus onéreux. En effet, il faut en moyenne entre 400 et 550€ /mois.

  • Louer un appartement seul ou vivre dans une colocation

Ce type de logement n’est pas une ramification d’une université. Cela appartient à un particulier et coûte donc plus cher. Toutefois, vous faites ce que vous voulez et quand vous le voulez. Par contre si vous décidez de vivre en colocation, vous diviserez les charges par deux. Toutefois, veillez à avoir un colocataire qui ne vous entrainera pas dans des problèmes hors étude. N’oubliez surtout pas que vous n’êtes plus avec vos parents.

  • Les foyers étudiants

Ces foyers sont généralement gérés par des associations religieuses et offrent des pensions complètes inclus les repas. Les foyers étudiants sont stricts et disposent d’un règlement intérieur. Vous disposez d’un horaire à respecter et vous ne pouvez pas inviter des amis excentriques.

 

Ces différents logements ont leur particularité, raison pour laquelle nous vous conseillons de visiter les lieux avant de choisir un logement définitif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *