Menu
avril 28, 2019 Marine Marchesseault 0 Comments

En tant que jeune, c’est toujours une joie d’obtenir son permis de conduire et plus encore, d’acheter sa première voiture. Sur le plan privé comme sur le plan professionnel c’est un signe de liberté, d’épanouissement et de grandeur. Mais, cette joie peut vite devenir un véritable souci lorsqu’il faut choisir sa première assurance auto. Etre un jeune conducteur n’étant pas toujours un facteur des plus agréables.

Un jeune conducteur : c’est qui ?

Avant toute chose, il convient de faire la lumière sur ce qu’on appelle jeune conducteur. Les jeunes conducteurs sont les personnes disposant d’un permis de conduire existant depuis moins de 3 ans. Mais, ce n’est pas tout. Les compagnies d’assurances considèrent également comme jeunes conducteurs, les personnes n’ayant bénéficié d’aucune assurance durant ces trois dernières années à savoir :

  • Les conducteurs dont les permis de conduire ont été annulés et qui ont été obligé de le repasser y compris le Code
  • Les conducteurs n’ayant encore jamais été assurés, ni en leur propre nom, ni au nom de leur conjoint et encore moins en profitant du contrat d’assurance de leur parents.

L’assurance auto jeune conducteur est un contrat auquel il est obligatoire de souscrire. La loi oblige tout nouveau conducteur à souscrire au moins à une assurance responsabilité civile ou une assurance auto au tiers afin que l’assuré puisse facilement faire face aux éventuels sinistres qui pourraient se présenter à ce dernier.

Les différentes formules et les garanties proposées par les compagnies d’assurance

Pour assurer son automobile, on a le choix entre trois formules à savoir :

  • L’assurance tous risques: relativement plus chère que toutes les formules, c’est celle qui protège la mieux qu’importe la situation et même lorsque c’est l’assuré lui-même qui est en faute
  • L’assurance auto au tiers : elle comprend la responsabilité civile obligatoire. En cas de sinistre, elle prend en charge les dommages corporels comme matériels causés à un tiers. C’est l’assurance à laquelle, il est obligatoire de souscrire au moins.
  • L’assurance auto au tiers plus : qui outre les autres garanties permet de également bénéficier d’une protection contre les catastrophes naturelles, les incendies, les vols etc…

Quelles sont les astuces pour trouver une assurance auto jeune conducteur moins chère ?

En dépit de toutes les contraintes qui peuvent se présenter à vous en tant que jeune conducteur, il existe des moyens très pratiques pour bénéficier d’une bonne assurance auto. Ainsi, voici quelques options qui pourraient vous convenir.

  • L’option des offres dédiées: c’est un service proposé par certaines compagnies d’assurance pour réduire les primes aux conducteurs n’ayant pas encore 25 ans.
  • Le choix de la compagnie d’assurance des parents: si l’assureur de vos parents dispose d’une bonne réputation et satisfait totalement vos parents alors pourquoi ne pas opter pour le même ? vous pouvez négocier votre contrat d’assurance jeune conducteur auprès d’eux et peut-être bénéficier d’une réduction de prime qui peut aller jusqu’à 30% après les négociations
  • S’inscrire sur le contrat d’assurance de ses parents en tant que conducteur secondaire: c’est une option convenable lorsque vous prévoyez d’utiliser la voiture de vos parents ou que vous n’avez pas en vue de faire un usage régulier du votre. Vous pouvez ainsi, vous inscrire comme conducteur secondaire sur le contrat d’un membre de votre famille ou sur celui de vos parents. Néanmoins, il vous faudra respecter à la lettre les conditions d’utilisation de la voiture.

Mais, le plus intéressant ici est que vous ferez beaucoup d’économies concernant la surprime que vous auriez pu payer en tant que jeune conducteur sur une durée de 3ans. Vous gagnerez en expérience avec le temps et vos parents n’auront pas à débourser des frais supplémentaires.

  • La conduite accompagnée: en effet, une réduction de 50% vous sera faite sur la surprime dès lors que votre permis a été obtenu en conduite accompagnée. En passant votre permis de conduite, optez donc pour la conduite accompagnée.
  • L’assurance auto au tiers: ici, il est conseillé de se procurer une voiture d’occasion comme premier véhicule. Avec un véhicule d’une petite valeur, votre prime d’assurance ne sera pas élevée car c’est un critère qui entre en ligne de compte pour le calcul de la prime. Et dans ce cas, choisir une formule basique sera largement suffisant, nul besoin de penser à souscrire à une assurance tous risques.
  • L’assurance auto Pay as you drive : avec un contrat d’assurance au kilomètre, vous n’avez pas une quelconque cotisation à payer mais juste une prime qui varie en fonction du trajet effectué.

 

En tant que jeune conducteur, il faut peser le pour et le contre avant de choisir son assurance auto et profiter des meilleures offres. Et ceci est d’ailleurs valable pour tout conducteur car, opter pour une bonne assurance auto est capitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *